Montréal à l’heure Loulayenne

Avec beaucoup beaucoup d’improvisation, on s’est enfin tous retrouvé. Y avait qui me diriez vous? Et ben tenez vous bien :

Le grand  Houssein en personne, jouant à merveille son rôle de papa, la petite perle Inès, objet de toute son attention et la belle Doussa toujours rayonnante et le sourire éclatant.

Il y avait  Sam (même si le Hockey a gagné la partie) toujours égale à lui-même avec un accent en arabe franchement impressionnant et sa douce moitié Bahija nouvellement arrivé, belle et adorable et toujours à l’heure du Maroc.

Il y avait  Reda, comment dit Loula déjà??? Bourass??? Oui ça doit être ça, un tangaoui vrai de vrai, de l’énergie à revendre, une langue bien pendue, un sourcil qui se lève et un grain de provoc. Un mec très sympathique surtout lorsque complété par l’adorable  Chayma … alors là attachez vos ceintures, ces deux là c’est de la dynamites ensemble, et ça fuse de tous les côtés et c’est de la joie de vivre à revendre…et vous ne saurez plus ou donner de la tête.

Et puis enfin il y avait  Loula, et que ceux qui ne la connaissent pas prennent rendez-vous, parce qu’elle est superbe, elle est un peu tout à la fois, à la fois sensible et forte, à la foi moderne et bent leblad, à la foi grande gueule et tendre … à la foi tout et son contraire, rayonnante malgré une semaine fatigante, de toutes les discussions et de tous les fou rires, passionnée et passionnante, c’est Loula la magnifique, c’est Loula la fascinante.

Et puis et puis il y avait Mia, et quand on vois Mia, on comprend pourquoi Loula, Mia et sa tendresse, Mia et sa coquetterie, Mia et sa forte tête, Mia et sa fille …

Une magnifique soirée qui s’est terminé dans la bonne humeur et des promesses de récidives… alors à quand un petit meeting à Khmiss Batata???

Et comme dirait Loula Mwaaaaaaaaahhhhhh et à la prochaine…

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer