Les parcs nationaux de la Namibie

La Namibie se différencie des autres destinations de l’Afrique par sa richesse en biodiversité. Cela pousse les amoureux de la nature venant du monde entier à rejoindre ce merveilleux pays africain. Les safaristes seront ravis d’y voir des éléphants et des prédateurs en train de chasser. Des espaces protégés namibiens comme les parcs nationaux d’Etosha, de Mudumu et de Bwabwata valent un détour.

Une escapade inédite dans le parc national d’Etosha

L’exploration commence au nord de la capitale Windhoek où se trouve le parc national d’Etosha. Cet espace naturel surprendra sûrement les nouveaux venus de par son vaste lac salé asséché appelé pan d’Etosha. Celui-ci s’étend sur près de 4 800 km² et constitue un havre de paix pour une multitude d’animaux. Parcourir cet immense désert de sel est une occasion d’admirer et photographier des troupeaux de mammifères. Des groupes de zèbres, de gazelles et de koudous sont observables sur les lieux. Les visiteurs pourront aussi y découvrir des guépards et des hyènes qui chassent des gibiers téméraires. Sillonner les berges du cours d’eau d’Etosha permettra également aux touristes de voir quelques herbivores qui s’abreuvent. Quant aux passionnés d’ornithologie, ils ne seront pas déçus durant leur passage dans ce parc. Pour cause, des centaines d’espèces d’oiseaux y ont été répertoriées, à l’instar del’outarde koriet de l’aigle ravisseur.

Un détour au cœur du parc national de Mudumu

Un séjour en Namibie se poursuit dans la région de Caprivi pour explorer le parc national de Mudumu. Les chanceux auront l’occasion d’y observer la migration de grands troupeaux d’éléphants d’Afrique. Ces proboscidiens viennent du Botsawana pour rechercher des pâturages plus verts et de nouveaux points d’eau en Angola. Les visiteurs seront ravis d’y assister à la transhumance de ces gros mammifères herbivores. Pendant leur passage sur les lieux, ils pourront aussi découvrir quelques groupes de prédateurs. Sur les vastes plaines du parc, les routards ne manqueront pas de voir des léopards et des lions qui chassent. Pour les adeptes d’ornithologie, ils seront aux anges dans cet endroit. Plus de 400 espèces d’oiseaux vivent dans ce parc, pour ne citer que le bec-en-ciseaux et l’aigle pêcheur. Outre cela, Mudumu abrite des rivières où les globe-trotters apercevront des crocodiles et des hippopotames.

Les parcs nationaux de la Namibie

Le parc national de Bwabwata, un endroit d’exception

L’expédition se termine dans la région du Zambèze où se trouve le parc national de Bwabwata. Cet espace naturel se démarque par sa richesse faunique qui surprendra certainement les nouveaux venus. Ces derniers seront étonnés d’y voir d’immenses troupeaux d’éléphants. Sur les lieux, ils prendront de belles photos de ces gros mammifères herbivores pour immortaliser leur passage. Sillonner les vastes savanes du parc est aussi une occasion de découvrir des animaux prédateurs comme la panthère et le lion. Ces félins parcourent les plaines de Bwabwata pour rechercher leur proie. En outre, les visiteurs ne manqueront pas de flâner sur les berges des rivières Okavango et Kwando. Ces cours d’eau constituent deux endroits idéaux pour observer une grande population d’hippopotames et de crocodiles. Tout au long de la promenade, les routards trouveront des arbres typiques du site. Il y a, entre autres, le teck du Zambèze et l’acacia à girafe.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer